Rate this post

L’accord entre le vendeur et l’acheteur pour l’achat et la vente de la maison est souvent conclu avec l’intervention d’une agence immobilière. La fonction principale de l’agent immobilier est celle du médiateur, et consiste donc à mettre le vendeur en contact avec des acheteurs potentiels, pour faciliter la conclusion du contrat. L’agent immobilier est tenu de communiquer aux parties toutes les informations qui peuvent être obtenues avec la diligence ordinaire et qui peuvent affecter le contrat.

Lorsque nous nous adressons à un agent immobilier, il est important de pouvoir compter sur son sérieux et sa préparation. Votre aide peut être cruciale à toutes les étapes de l’opération. D’un autre côté, se retrouver entre de mauvaises mains pourrait nous coûter beaucoup d’argent. Avant de contacter une agence, il est donc conseillé de recueillir certaines informations, de préférence auprès d’amis ou de connaissances qui les ont déjà utilisées. Quoi qu’il en soit, il faut garder à l’esprit que tous les agents immobiliers doivent être inscrits au rôle d’agents d’affaires dans la médiation tenue par la Chambre de commerce. Pour vous inscrire au rôle, vous devez avoir suivi une formation et réussi un examen de qualification, ce qui constitue une garantie d’un niveau minimum de préparation. Toute personne qui n’est pas inscrite dans cette fonction ne peut pas exercer l’activité de médiateur, n’a pas droit au paiement d’une commission et est passible de sanctions. L’inscription au rôle résulte de la carte que l’agent immobilier doit présenter aux clients sur demande.

Un autre aspect très important pour évaluer le sérieux d’une agence immobilière est la capacité à fournir un service complet qui va au-delà de la simple conclusion d’un accord entre l’acheteur et le vendeur et la signature du compromis. Les agences les plus qualifiées assistent les parties dans toutes les phases de l’opération, jusqu’à la signature de l’acte, et collaborent souvent dès le début avec le notaire, pour assurer l’exécution de tous les contrôles avant l’avant-contrat et conseiller les parties sur les meilleurs aspects juridiques et fiscaux, pour éviter des surprises au moment de l’acte. D’autres éléments à prendre en compte pour le choix de l’agence peuvent être l’appartenance à un réseau organisé ou à une association professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *